L’actualité retail

Zapping retail. Que retenir du premier semestre ?


Chaque semaine, SIB vous propose un zapping “100 % retail” : une revue de presse pour ne rien manquer de l’actualité retail. Pour marquer le premier anniversaire de ce rendez-vous hebdomadaire, notre équipe revient sur les faits marquants observés lors du premier semestre 2017. Au menu : expérientiel, chamboulement, web-to-store et nouveaux concepts.


Toutes les semaines, retrouvez notre zapping retail : ici

Vous souhaitez recevoir notre prochain zapping retail ? ici

1. L'expérientiel poussé à son maximum 


Tester avant d’acheter, s’immerger, se détendre, écouter de la musique ou venir prendre un cours de cuisine. Pour contrer la vente en ligne, les points de vente poussent l’expérience client à son maximum.

Aux Etats-Unis, Pirch - enseigne spécialisée dans l’aménagement de la maison - entend faire vivre une expérience immersive à ses visiteurs. Un poulet achève de se dorer la pilule dans une rôtissoire tandis qu’un cuistot découpe un gâteau tout chaud. Pas une seule étiquette de prix en vue. Les appareils sont branchés et fonctionnent réellement.

En France, Boulanger se lance également dans cette voie avec un nouveau concept de magasin baptisé Le Comptoir. Machines à café, robots cuiseurs, aspirateurs, casques audio... Les clients sont invités à essayer les appareils “comme à la maison” ou à venir prendre un cours de cuisine. Une manière de faire passer la vente au second plan.



2. Hypermarché, le grand chamboulement


Le secteur de la grande distribution voit ses fondamentaux chahutés. Les nouveaux acteurs (américains) multiplient les expérimentations et débarquent en Europe. Des projets et des déploiements qui mettent en émoi les principaux distributeurs en recherche de parade.

Amazon Go et ses boutiques sans caisse. Dans ce point de vente d’un nouveau genre - où le client est autonome - une palette de technologies, mixant algorithmes, deep learning et capteurs en tout genre, permet de suivre tous les faits et gestes des shoppers. Le déploiement d’Amazon Go est annoncé en Europe pour 2018.

Ouverture du premier Costco en France le 22 juin 2017. Rien à voir avec les hypermarchés traditionnels. Costco propose un mix entre Ikea, Metro et un hypermarché moderne. Ce modèle qui représente une fracture dans la distribution (en France) repose sur trois concepts : carte de membre, vente en grosses quantités et présentation sur palettes. 



Galeries Lafayette rachète la master franchise Eataly pour la France. Installé dans la plupart des mégalopoles, le géant Italien était jusqu’ici absent du paysage français. Plus pour longtemps. Eataly est un hypermarché hybride. Entre les rayons se glissent des restaurants, des ateliers et des espaces de dégustations. L’enseigne réussit le challenge de remplir ses surfaces importantes (12 000 m2 en moyenne) avec un assortiment 100 % Italien. 


3. Créer du lien entre le magasin et le web 


Avec la montée en puissance de la vente en ligne, les clients ont tendance à limiter leurs déplacements sur les points de vente. En réponse, les enseignes mettent en place des solutions destinées à multiplier les passerelles entre store et web.

L’enseigne Nature & Découvertes réenchante sa relation client. Non contente de ré-internaliser son service client, l’enseigne a décidé de mettre en place une stratégie de conquête. Panel de consommateurs, animation des communautés, scoring, mise en place de services web to store / store to web, ateliers en magasin... La marque met en place toutes les stratégies possibles pour simplifier la vie de ses clients. 

Le drive piéton E.Leclerc, ou comment faire du point de vente un lieu de service. L’enseigne a choisi d’installer un drive piéton en centre-ville afin d’offrir aux citadins souvent sans véhicule le même service que pour ses autres drive. Aucun rayon dans ce nouveau point de vente qui sert uniquement de point de retrait. En revanche, une multitude de services simplifient la vie des clients (pressing, livraison des produits lourds, relais colis,...). 


 

4. Ils ont aussi fait parler d’eux… 


Nouveaux rythmes de vie, nouveaux enjeux. Les attentes des consommateurs en points de vente poussent les retailers à se réinventer. En témoignent, les nouveaux concepts imaginés et déployés par les enseignes. 

Responsable. Après avoir fait parlé de lui en 2016 avec son concept Mandarine, Franprix ne semble pas vouloir en rester là. L’enseigne dévoile un nouveau concept “Noé” : un magasin “responsable” largement tourné vers les nouvelles tendances alimentaires : offre bio, vegan, vrac en quantité, cueillette en libre-service…toujours sur un format de proximité, qui a fait le succès de l’enseigne. 



Ephémère. Kiabi à l’île de Ré, le Black Supermarket Carte Noire, Hermès et son HermèsMatic, Chanel à St Tropez... L’année 2017 a encore dévoilé son lot de nouveaux pop up store. Ce format permet aux marques de tester l'intérêt d’un magasin propre ou, pour les enseignes, leurs futurs concepts.

Unique. La personnalisation des produits s’étend à tous les secteurs. De façon ludique en magasin (comme l’impression en 3D d’un talon personnalisé dans les boutiques Eram) ou à l’aide d’applications mobiles, les clients veulent un produit unique. Des baskets Nike aux voitures Citroën, il n’y a qu’un pas.



Cossus. Depuis Sézane en 2016,  les initiatives se multiplient. De la marque My Little Paris, au concept-store déco “Chez Moi Paris”, les nouveaux acteurs issus du digital transposent leur univers dans des lofts ou des appartements transformés, en rupture totale avec une boutique classique.

Gardons le “contact retail”...

Toutes les semaines, retrouvez notre zapping retail : ici

Vous souhaitez recevoir notre prochain zapping retail ? ici

 

LES DERNIÈRES ACTUALITÉS

Blog SIB