DECRYPTAGES
Partage : linkedin twitter

Ces grandes enseignes qui cherchent l’émotion

Equipements de la maison et du jardin, jouets, bricolage… Comment les grands réseaux commerciaux liés à ces univers de consommation font-ils pour se démarquer ? Voir, toucher, sentir, essayer. Pour capter l’attention des consommateurs et multiplier les points de contacts, les enseignes (équipements, jouets, bricolage…) misent sur l’émotion et la création de “parenthèses de plaisir”. Leur objectif : faire oublier l’acte d’achat pur.

Maisons du Monde crée son propre hôtel

 

Dans la série “on est jamais mieux servi que par soi-même”, Maisons du Monde a voulu mettre en scène ses articles dans un hôtel… en créant tout simplement son propre hôtel.

Avec près de 50 chambres, le “Maisons du Monde Hôtel & Suites” a pris ses quartiers en plein centre ville de Nantes. Dormir, se mettre à table, se détendre dans un fauteuil ou un canapé, travailler sur un bureau… plus de 1000 objets de l’enseigne dressent le décor.

 

 

Fnac/Darty mise (aussi) sur l’expérience immersive

 

Dans la même logique que l’hôtel Maisons du Monde, Fnac / Darty a déjà testé l’ouverture de son “Appartement du Futur”.

Faites comme chez vous. Cet appartement de 500 m2 nécessite une invitation préalable (sous forme d’inscription). Ensuite, un résident se charge de vous accueillir avant de vous faire tester le home cinéma, la cuisine connectée, la chambre parfaitement équipée et décorée…

 

 

Leroy Merlin fait pousser de nouvelles idées

 

Pour chercher à se réinventer, Leroy Merlin mise sur sa cellule Start. Une sorte de laboratoire où toutes les idées folles sont invitées à germer. Une manière d’anticiper de nouveaux leviers de business. Si les nouvelles technologies y occupent une place importante, le design de service y fait naître aussi de nouvelles propositions.

L’objectif est clair : accélérer l’innovation en développant des partenariats avec les start-up ou en favorisant l’intrapreunariat.

“Mon Coach Deco” est né ici. Cette application permet au consommateur de nourrir son inspiration en matière de décoration. Et si vous souhaitez être guidé pour construire, avoir une autorisation préalable aux travaux ou rénover votre maison, en dématérialisant toutes ces procédures, vous pouvez faire appel à une autre start-up née ici et baptisée “Permettez-moi de construire”.

 

 

 

King Jouet ou l’art du shop in shop

 

Des mini magasins dans les magasins. Ou comment reproduire le principe de la poupée russes pour séduire le consommateur. Sur ce principe, King Jouet dépasse son simple univers du jouet et propose des points de vente dédiés à l’univers de la famille au sens plus large du terme.

Lorsque vous cherchez un jouet, vous cherchez peut-être aussi (et sans le savoir) un meuble ou un accessoire pour la chambre de votre enfant. King Jouet a ainsi laissé la marque Orchestra s’installer dans ses murs depuis déjà plusieurs années.

Plus récemment, ce sont des corners Claire’s (environ 10 m2) qui se sont déployés dans une soixantaine de magasins. La marque Prénatal – qui fait son retour en France – s’invite également à la fête (King Jouet Prénatal font partie du même groupe).

 

 

IKEA. Encore plus de services

 

Après avoir transformé le parcours visiteur en balade récréative (grâce aux architectes d’intérieur présents dans chacun de ses points de vente), Ikea cherche toujours de nouvelles recettes.

Le géant suédois va investir 400 millions d’euros en France pour installer de nouveaux magasins et services en centre-ville. Un duo “magasins et services” qui vient de voir le jour à Paris, avec un point de vente de 5 400 mètres carrés, quartier de la Madeleine.

Ikea s’active sur tous les plans. Un service appelé « Ikea Seconde vie » met en relation les clients avec des réparateurs en herbe, un autre permet de trouver un ‘jobber’ en moins de 24h pour monter ses meubles, un autre encore facilite la livraison et le retrait des colis de moins de 20 kg dans 350 point relais… La liste est longue.

Un point de vente qui recherche bien sûr à gommer ses lignes de caisses (placées en forme de ligne d’arrivée) et à se positionner comme un lieu de vie à grands renforts d’ateliers, de conférences, de rencontres… comme le font aussi Boulanger, Darty ou Leroy Merlin..

 

 

 

Le point commun entre toutes ces enseignes

 

Quel est le point commun entre Maisons du Monde, Fnac / Darty, Leroy Merlin, King Jouet et Ikea ? A travers leurs diverses initiatives, ces enseignes veulent casser leur image de “simples grandes surfaces à linéaires” en misant sur l’immersion, l’émotion et l’innovation. Les consommateurs doivent s’y rendre pour vivre une véritable expérience. La caisse enregistreuse n’est plus la seule issue.

 

 

 

Lire également :

Livre blanc – Audits des Points de vente – Quels enjeux pour les réseaux commerciaux multisites ?

 


Newsletter Retail

Le Zapping Retail pour vous permettre de disposer chaque semaine, des principaux faits du Retail à travers trois thèmes : Concepts, Stratégies et Décideurs