DECRYPTAGES
Partage : linkedin twitter

La mutation des points de vente s’accélère

Auchan, Carrefour, Intermarché... Les acteurs de la grande distribution cherchent à se réinventer pour contrecarrer le e-commerce et faire face à l’érosion des ventes de produits non-alimentaires (- 30 % en 10 ans). Création de nouveaux concepts (Carrefour Next, FabMag), naissance de nouvelles marques (Supéco), modification de la cartographie des linéaires avec l’arrivée du vrac et des produits zéro déchet, intégration de shops in shops… Les acteurs de la grande distribution alimentaire s’agitent dans tous les sens.

Faire évoluer le modèle et se recentrer

 

« Carrefour doit faire évoluer son modèle », Marie Cheval, la directrice exécutive France des hypermarchés Carrefour, a annoncé la couleur. A Dijon, l’enseigne a inauguré un nouveau concept d’hypermarché (Carrefour Next), sans ligne de caisse, avec une « fresh avenue », des kiosques pour se restaurer et un espace bio largement mis en valeur. Dans un autre style, Carrefour se teste aussi sur le terrain du low cost avec sa nouvelle marque Supeco. Avec la même volonté de se réinventer, Géant, Leclerc, Intermarché ou encore Casino s’agitent également dans tous les sens et redéfinissent leur “Why”

 

 

Vrac, bio et espaces spécialisés

 

Chez tous ces acteurs de la grande distribution, le vrac et les produits zéro déchet gagnent du terrain et modifient la cartographie des linéaires. Enfin, l’ère du « tout sous le même toit » a vécu. En faisant le choix de se recentrer sur l’alimentaire, les grandes surfaces acceptent maintenant de perdre quelques mètres carrés au profit des enseignes spécialisées : Darty s’affiche chez Carrefour, Boulanger chez Auchan, Cdiscount dans les Géant Casino.

Intermarché a par exemple dévoilé le prototype de son concept “FabMag” tourné vers les nouvelles attentes alimentaires. Un concept qui devrait se déployer rapidement si l’on en croit les premiers résultats annoncés (progression de 35 % du chiffre d’affaires).

Auchan et Panzani testent un foodstore expérimental

 

Auchan vient d’annoncer une importante restructuration de ses fonctions administratives (suppression de 517 postes). Le président d’Auchan Retail, Edgard Bonte, mise notamment sur plus d’agilité.
A titre d’exemple, Auchan, en partenariat avec Panzani, vient de créer un foodstore expérimental (My Market Lab) sur le campus de Grenoble Ecole de Management. Un magasin laboratoire de moins de 40 m2 dans lequel étudiants et enseignants-chercheurs vont pouvoir tester de nouveaux parcours d’achats : rayons, linéaires, étiquettes connectées, caméras, bornes… Une sorte d’escape game du retail pour mener de vrais projets de recherches en mode “chasse aux trésors”.

Interviewé par La Tribune, Patrick Peysson, responsable relations écoles et alternance chez Auchan Retail France explique ce choix “un groupe dans un secteur comme le nôtre se doit d’évoluer. Ce partenariat est donc une très belle occasion d’aller chercher l’intelligence où elle se trouve, notamment dans les écoles ».
Comme le révèle l’article de La Tribune, Panzani prévoit également la possibilité de venir tester, au sein de ce foodstore, la perception des consommateurs concernant des campagnes ou des innovations qu’elle réalise sur ses produits.

 

 

 

Nouveau rythme, nouveaux concepts et déploiements rapides

 

Autrefois qualifiés de mastodontes ou de pachydermes, ces acteurs seraient-ils en train de se transformer en félins beaucoup plus agiles ? La création de nouveaux concepts ou l’évolution des points de vente donne le nouveau tempo. Objectif : réaffirmer la valeur de la marque

Nouvel agencement, nouveaux mobiliers, nouveaux parcours d’achats… Les hypermarchés vont devoir opérer leurs mutations et leurs déploiements sans perdre de temps, en optimisant les dépenses nécessaires et surtout en veillant à respecter l’ADN de la marque.

 

 

Lire également :

 

Carrefour transforme les magasins Dia

SIB accompagne Intermarché

 


Newsletter Retail

Le Zapping Retail pour vous permettre de disposer chaque semaine, des principaux faits du Retail à travers trois thèmes : Concepts, Stratégies et Décideurs