DECRYPTAGES
Partage : linkedin twitter

Pourquoi la théorie de Robin Dunbar s’applique aux grands réseaux commerciaux ?

Quel est le rapport entre la théorie d’un anthropologue anglais et les marques qui comptent 500, 1000 ou 2000 points de vente ?

Robin Dunbar, anthropologue anglais, prédit que la taille moyenne d’un groupe d’humains “cohérents” est de 147,8. Pour lui, au-delà de ce nombre, il devient difficile d’entretenir une relation stable.

Robin Dunbar ne le sait peut-être pas, mais sa théorie s’applique aussi aux réseaux commerciaux. En effet depuis notre création, nous constatons qu’au-delà de 150 points de vente, la tête de réseau doit relever plusieurs défis.

 

 

Au-delà de 150 points de vente, la tête de réseau :

 

1°/ maîtrise plus difficilement la connaissance de ses points de vente

Elle n’a pas facilement les réponses aux questions suivantes : mes points de vente sont-ils en bon état ? Appliquent-ils correctement les standards de la marque ? Respectent-ils la réglementation ?…

 

 

2°/ éprouve des difficultés à stocker, partager, mettre à jour des informations clés pour la gestion de son parc

Les plans, baux, rapport de bureau de contrôle, coordonnées bailleurs/syndics… sont-ils à jour, accessibles en quelques clics ?

 

 

3°/ ne respecte pas toujours ses objectifs (budget, délais, qualité) dans le cadre des opérations de ses déploiements :

Un casse-tête chinois lorsqu’il s’agit d’appliquer un nouveau concept, de changer des enseignes, d’installer de nouveaux mobiliers…

 

 

4°/ exprime des insatisfactions dans le management des opérations de maintenance :

Bienvenue dans le monde de la “bobologie” : organisation des réparations dans les points de vente, gestion des artisans, maîtrise de coûts, qualité des prestations, capacité à réagir aux sollicitations des magasins…

 

 

Merci Robin…

 

Fort de ces constats, SIB accompagne depuis 31 ans les grands réseaux commerciaux pour réaliser des missions d’audits de points de vente, de pilotage de déploiements (nouvelle identité visuelle, nouveau concept, nouveau mobilier) et de maintenance (qualité des points de vente). Autant de missions pilotées à l’aide d’outils digitaux sur-mesure et d’analyse de données (data). Merci Robin

 

 

 


 

Abonnez-vous au Zapping Retail Hebdomadaire

Recevez toute l’actualité retail !

(concepts, stratégies et décideurs)